Accueil Le Mag D’où vient l’inflation et comment s’en sortir ?
Modifié le 3 mai 2023 5 min

D’où vient l’inflation et comment s’en sortir ?

L’inflation et la perte du pouvoir d’achat qui en découle est l’une des préoccupations majeures des Français en 2023. La pandémie de Covid-19, la crise énergétique et la guerre en Ukraine pèsent lourd sur l’activité économique en France comme en Europe. Alors que la valeur de l’épargne se réduit toujours plus à cause de l’inflation, de nombreux contribuables se demandent comment contre-attaquer. Quelle est la situation ?

1 – Qu’est-ce que l’inflation ?

Concrètement, l’inflation, c’est la hausse du prix de tous les produits que nous consommons quotidiennement. La baguette de pain, le riz, la viande, les vêtements… Tous les éléments du quotidien coûtent plus cher. Autre caractéristique de l’inflation : sa durée. On parle d’inflation quand cette hausse des prix s’installe dans le temps : il faut dépenser davantage pour acheter les mêmes choses, ce qui implique que l’argent perd de sa valeur.

 

2 – Que se passe-t-il en France et ailleurs ?

Les taux d’inflation diffèrent d’un pays à l’autre : 6,50% en France, 9% aux États-Unis ou plus de 20% dans certains pays de la zone euro . L’inflation, apparue de manière soudaine, atteint des taux que l’on ne connaissait pas depuis des dizaines d’années. Cette hausse généralisée et durable des prix des biens et services est restée à des taux bas pendant plus de trente ans. A cette période, en France, elle variait entre 0 et 3%, atteignait parfois 4%. Comme en 2015-2016 et lors de la pandémie de Covid-19, elle a même été nulle, voire légèrement négative. Depuis l’été 2021, l’inflation a brusquement augmenté. Elle est passée de 1,5% en juillet 2021 à 6,8% en juillet 2022, avant de légèrement ralentir en août dernier (6,5%). Cependant, la France reste en dessous du niveau de la zone euro (9,1% en août 2022), alors que l’inflation atteint des sommets dans certains pays d’Europe, avec 10 voire 20%.

 

3 – Comment expliquer les différences entre pays ?

L’inflation actuelle se retrouve bel et bien partout dans le monde, il existe néanmoins de grandes disparités d’un pays à l’autre. Ces différences s’observent également au sein même de la zone euro, où la hausse des prix peut varier du simple au triple. En août 2022, le taux d’inflation annuel de l’ensemble de la zone ressort à 9,1%, mais il est de 6,5% en France contre 8,8% en Allemagne et même plus de 20% dans les trois pays baltes (que sont l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie).

 

4 – Quelles sont les causes de l’inflation ?

La réouverture après la pandémie <h/3>

Depuis la reprise de l’activité post-Covid, les consommateurs ont eu tendance à acheter ce qu’ils n’avaient pu se procurer durant la crise. Face à une reprise de la demande, les entreprises ont pu augmenter leurs prix sans risquer de perdre des clients. La réouverture des magasins a également eu des effets sur l’offre, puisque remettre en route l’approvisionnement et l’acheminement des denrées prend du temps et coûte donc de l’argent. La soudaine politique zéro Covid de la Chine (fermeture d’usines, voire de villes entières dès l’apparition de quelques cas) amplifie encore ce processus.

 

La relance budgétaire massive

Durant la crise, pour éviter l’effondrement de l’économie et garantir les revenus, beaucoup de pays ont mis en place des aides et ont donc creusé leur déficit public. Ainsi, en France, les dépenses publiques ont bondi ces dernières années : de 4% en 2021, et de 5,1% en 2020. A l’image de certains pays qui ont mis en place des programmes de relance exceptionnels, notamment les États-Unis (pour rénover les infrastructures et réduire l’empreinte carbone), le gouvernement français a lancé, en 2022, un programme de soutien au pouvoir d’achat. Ces dépenses publiques ont pour effet de stimuler la demande et d’accentuer l’inflation.

 

La politique monétaire

Il n’est pas facile de lutter contre l’inflation. L’un des outils, le principal, est la politique monétaire : les banques centrales mettent en place des instruments pour rendre l’argent plus cher et réduire les liquidités en circulation. Mais le temps que les politiques monétaires agissent et mettent leur décision à exécution, les pics d’inflation ponctuels ne peuvent pas tous êtes endigués.

4%*
pendant 4 mois
puis 3% ensuite
+ 80*

Le livret d’épargne

Générer des intérêts tout en disposant de vos économies à tout moment en toute liberté et sécurité.

*Conditions de l’offre Découvrir le livret

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux

Vous souhaitez rester
proche de l'actualité de l'épargne ?

Recevoir nos articles *J'accepte que mon email soit utilisé pour recevoir des offres de DISTINGO Bank par email.